L’Europe et nous !

Dans quelques jours, nous sommes appelés à élire nos députés européens et je vous propose de faire un point sur cette Union Européenne à laquelle nous appartenons. Plus d’un demi-siècle s’est écoulé depuis la naissance du Marché Commun en 1958 avec 6 pays et l’U.E. (Union Européenne) en 2019 avec 28 pays et près de 500 millions d’habitants. C’est aussi autant de consommateurs pour les activités économiques. L’Europe s’est d’abord construite pour bâtir la paix suite aux deux guerres mondiales et notamment celle de 39/45. A cette volonté de préserver la paix est venu s’ajouter le volet économique afin de pouvoir faire face et rivaliser avec les deux autres régions géographiques que sont les Amériques du Nord (Etats Unis-Canada- Mexique), et l’Usine du monde représentée essentiellement par la Chine et le Japon. Qui d’entre nous ne possède pas un ordinateur, un véhicule, un téléphone portable, de l’électro-ménager, de l’outillage, et j’en oublie, qui vient de telle ou telle région du monde. Cette mondialisation, si elle a ses travers avec une concurrence pour les entrepreneurs, nous permet aussi d’accéder à plus de choix pour notre quotidien. Au sein de l’Union même, la mise en place d’une monnaie unique, l’Euro, et l’extension à 28 pays en l’espace d’à peine une trentaine d’années (progressivement depuis la chute du mur de Berlin en 1989), a perturbé nos habitudes et n’a pas apporté que des avantages. Plus près de nous, notre commune a pu bénéficier d’aides européennes dans le cadre de fonds que sont le FEDER pour les économies d’énergie et du FEADER pour les infrastructures liées aux services à la personne comme l’école, les travaux dans les locaux de la mairie, la réhabilitation de la salle des fêtes du Châtelet ainsi que les structures d’hébergement sur la butte du Châtelet. L’Europe, ce sont aussi les aides pour les agriculteurs, les échanges pour les étudiants dans le cadre de programmes universitaires notamment. Autant dire que l’Europe utilisée à bon escient peut être une opportunité et non une menace. Rendez-vous donc dimanche 26 mai pour ces élections qui seront les seules de l’année 2019.

Bonne lecture et profitez du printemps

Votre maire