Les Français produisent selon l’ADEME 160 kg de déchets verts par personne et par an. Un million est brûlé à l’air libre alors que c’est interdit.

Au delà des troubles de voisinage et des risques d’incendie, le brûlage émet de nombreux polluants dont les particules véhiculent des composés toxiques et cancérigènes.

Ces déchets peuvent être valorisés (broyage, compostage, paillage…) ou collectés.

ARS_Plaquette_brulage