Infos pratiques > Phénomène de retrait et de gonflement des sols argileux

zoom- zoom+ taille original recherche Phénomène de retrait et de gonflement des sols argileux

Le phénomène de retrait et de gonflement des sols argileux occasionne des dégâts considérables aux bâtiments. Il est à l’origine de tassements différentiels des terrains d’assise des constructions qui provoquent des désordres parfois très importants affectant principalement le bâti individuel.

Depuis la vague de sécheresse des années 1989/1991, le phénomène de retrait-gonflement a été intégré au régime des catastrophes naturelles.

Pratiquement toutes les communes des Deux-Sèvres sont concernées

Pour mieux connaître ce risque, une cartographie de l’aléa a été réalisée par le Bureau de Recherches Géologiques et Minières. Les cartes et rapports sont consultables sur http://www.argiles.fr

ci-joint la cartographie des niveaux d’aléa sur le territoire de la commune de SANSAIS

Les désordres occasionnés par  ce phénomène ne sont pas une fatalité car techniquement, il est tout à fait possible de construire sur tout type de sol argileux. Pour réduire son ampleur, les mesures suivantes doivent être mises en œuvre :

-          Faire réaliser une étude de sol

-          Adapter les règles de construction pour le bâti neuf

-          Eviter les variations d’humidité autour du bâti

-          Contrôler la végétation autour du bâti

Des plaquettes sont à votre disposition à la mairie